.
.

L'information au service du développement

.

Situation alimentaire et nutritionnelle toujours préoccupante en raison de l’insécurité civile


presidium

« Une situation alimentaire et nutritionnelle toujours préoccupante au nord du Mali, au nord du Nigéria, au Niger, au Tchad et dans la boucle du Liptako Gourma en raison de l’insécurité civile. »

La réunion restreinte du dispositif régional de prévention et de gestion des crises alimentaires (PREGEC) au Sahel et en Afrique de l’Ouest, s’est tenue les 29 et 30 juin 2017, à l’hôtel Oasis de Praia au Cap Vert.

Présidée par M. le Ministre de l’Agriculture et de l’Environnement du Cap Vert, Monsieur Gilberto Silva, cette réunion marque le démarrage effectif des activités au titre de la campagne agro pastorale 2017-2018 et regroupe les différentes parties prenantes du monde agro pastoral de la région.

C’est la première réunion du dispositif régional de prévention et de gestion des crises alimentaires (PREGEC) au Sahel et en Afrique de l’Ouest, un outil phare, mis en place par le CILSS et ses partenaires techniques nationaux, régionaux et internationaux, depuis plus d’une trentaine d’années afin de prévenir les crises alimentaires qui sévissent au Sahel et en Afrique de l’Ouest.

A travers une série de six (6) concertations annuelles dont quatre (4) hautement techniques consacrées au déroulement de la campagne agro pastorale, l’évaluation des productions agricoles et le cadre harmonisé, et deux (2) tenues autour du Réseau de Prévention des Crises Alimentaires, fora de dialogue et d’échange des parties prenantes de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, le dispositif permet de suivre de façon permanente et régulière l’évolution de la situation alimentaire et nutritionnelle dans la région.

Dans son discours de bienvenue, le Secrétaire exécutif du CILSS, Dr Djimé Adoum, a donné un bref aperçu des attentes de cette importante rencontre. Il s’agit notamment de l’analyse des prévisions saisonnières, qui laissent présager pour la région Afrique Soudano Sahélienne, une saison des pluies globalement normale à excédentaire dans la majeure partie de la zone. La fin de la saison des pluies quant à elle s’annonce tardive à normale pour le Centre et l’Est du Sahel, et normale à précoce pour l’Ouest du Sahel.

Le Secrétaire Exécutif a également tenu à remercier chaleureusement M. le ministre de l’Agriculture et de l’environnement cap verdien, pour son engagement, ainsi que les partenaires techniques et financiers du CILSS, notamment l’USAID, l’Union Européenne et la Banque africaine de développement pour le soutien au disposition PREGEC,. Il a également félicité les partenaires techniques, tels que FEWSNET, FAO, PAM, UNICEF, OCHA, OXFAM, ACF, Save The Children pour leur étroite collaboration dans la mise en oeuvre de ce dispositif.

Le ministre de l’agriculture du Cap Vert, a, son tour remercier le CILSS pour la confiance placée en son pays pour abriter cette importante réunion. Il a réitéré l’engagement de son pays au CILSS et loué les services rendus au Cap vert par l’institution depuis plus d’une quarantaine d’années.

Téléchargez l’avis sur la situation alimentaire et nutritionnelle 

Download the Communiqué on the food and nutrition situation

Il faut ajouter qu’en marge de cette réunion, le Secrétaire Exécutif du CILSS a entrepris une mission de plaidoyer auprès des autorités cap verdienne. Il a en outre eu des séances de travail M. Gilberto Silva, ministre de l’Agriculture et de l’Environnement, ministre de tutelle du CILSS et M. Olavo Avelino Garcia Correia, Ministre des finances.

atlas 19511359_1390340957724886_7062839027907528479_n

Ces rencontres ont été l’occasion d’échanger sur la vie de l’institution et la dynamisation des relations politiques avec le Cap vert.