.
.

L'information au service du développement

.

Capitalisation des actions de gestion durable des terres du PRGDT


capitalisation-PRGDTLe Programme Régional de Gestion Durable des terres et d’adaptation aux changements climatiques au Sahel et en Afrique de l’Ouest (PRGDT) est un programme financé par la convention Union Européenne et mis en oeuvre par le CILSS depuis 2011. D’un coût total de 13.250.033 euros soit 8.678.771.615 FCFA, il a pour objectif de créer les conditions techniques, politiques et stratégiques de gestion durable des terres et d’adaptation pour la réduction de la vulnérabilité des populations de l’Afrique de l’Ouest aux changements climatiques.

Il s’étend sur les dix sept (17) pays de l’espace CEDEAO / CILSS: Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée Bissau, Guinée, Cap Vert, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Libéria, Sénégal, Sierra Leone, Tchad et Togo, avec 4000 ménages comme bénéficiaires finaux soit 25000 personnes y compris les plus vulnérables.

Ce projet a été cloturé en 2016. La capitalisation au niveau des bénéficiaires a permis la réalisation d’un certain nombre d’ouvrages sur les impacts du programme dans les localités cibles comme la commune de Boulsa au Burkina Faso, le département de Korhogo en Côte d’Ivoire, ou encore la commune de Djilor au Sénégal, etc.